Julie

De 10 à 14 ans

Avec des modèles positifs, des récits, des débats, des conseils et des tests, le magazine Julie aide votre fille à grandir à son rythme et à construire la jeune fille sûre d’elle et de ses possibilités qu’elle sera demain.

 

Offrez à votre fille un abonnement au magazine Julie !

1 an - 12 numéros
Partage
Surprises
Retour en haut de page

Attention aux fausses vidéos sur l’ouragan Irma !

mercredi 20 septembre 2017 à 09h40 par 2

, , ,

Attention aux fausses vidéos sur l’ouragan Irma !

Ouragan Irma, le 5 septembre, wikimedia.org

De nombreuses vidéos montrant l'ouragan Irma, dévaster des arbres, emporter des bus ou encore détruire des maisons, sont présentes sur les réseaux sociaux. Mais attention ! Beaucoup d'entres-elles n'ont pas été filmées cette année et ne représentent pas cet ouragan. Ce sont des fake news !

Depuis le 5 septembre, tu entends beaucoup parler de l’ouragan Irma, l’un des ouragans le plus puissant au monde. A la radio, à la télé, dans les journaux et sur les réseaux sociaux, il est partout. Mais il faut que tu fasses attention, car de nombreuses vidéos sont fausses ! Il s’agit de fake news.

Des vrais ouragans, mais pas Irma

Le site d’information nationale France Info a alerté les usagés d’Internet sur la propagation de ces fausses vidéos sur leurs réseaux sociaux. En effet, de nombreux films montrant l’ouragan Irma font le tour de la toile, alors qu’il ne s’agit pas d’Irma. La technique est simple. Il suffit de reprendre une vidéo d’un ouragan prise quelques années ou mois plus tôt, comme ça, on montre bien un ouragan. Et pour la rendre encore plus vrai que vrai, il faut que cette vidéo ait été filmée avec un téléphone portable. Cela donne l’impression que le film a été pris sur l’instant par la personne qui l’a posté. Comment douter de l’authenticité de la vidéo ?

Parmi ces fausses vidéos, il y a celle publiée par un adolescent Américain sur son compte Facebook. On y voit l’ouragan emporter tous les arbres sur son passage.

Mais cette vidéo avait déjà été utilisée l’an dernier pour représenter une tornade en Uruguay.

Beaucoup de cas identiques se trouvent sur Facebook, Twitter ou encore Périscope.

Comment reconnaître une vidéo fausse, d’une vraie ?

Il ne s’agit plus de truquage évident, comme un énorme cheval au milieu de petites maisons. Les vidéos sont de plus en plus performantes. Mais il existe quelques petits trucs qui te permettra d’avoir quelques clés pour décoder les bonnes infos.

  • Règle numéro 1 : Regarde le support où se trouve la vidéo. S’agit-il d’un média reconnu comme « Le Monde », « Libération », « Le Figaro », « France Info », « Julie » ? Ou au contraire, tu n’as jamais entendu parlé de média là.
  • Règle numéro 2 : Il faut toujours vérifier la source. Qui a posté la vidéo ? Si c’est un copain qui la partagé, où la trouver ? C’est ainsi que tu peux voir la langue d’origine la vidéo. En plus, il y a souvent la légende de la vidéo : le lieu où elle a été prise, la date, l’auteur …
  • Règle numéro 3 : Observe bien les images. Parfois quelques indices montrent que la vidéo ne correspond pas à ce qui est dit. Par exemple, sur le film, ci-dessus, on voit une banque BBVA. Or, cette banque ne se trouve pas dans les Antilles, mais en Uruguay.
  • Règle numéro 4 : Pose toi des questions. Est-ce que si tu savais qu’un ouragan allait détruire ta maison, tu aurais envie de le voir ? Penserais-tu à le filmer ? Et surtout prendrais-tu le risque de sortir juste pour une vidéo ?

Retrouve plus d’informations sur les fake news dans le numéro de septembre. Julie s’est penchée sur le sujet dans la rubrique Ça fait débat. Et toi, fais tu attention aux articles que lis ?

Laure Blachier

 

  1. Klara @Miss music licorne
    Répondre

    Il y a aussi les ouragans José et cathia ( oui des ouragans ) de puissance 2 ou 3 il me semble . Irma est de puissance 5 . Il y a aussi des fake news sur des requins ou des aligators en liberté dans les rues , gares et même maisons inondées !!!! #totalfake !

    Signaler ce commentaire

  2. Custom avatar
    la fille du bled
    Répondre

    j avoue c est du gros fake

    Signaler ce commentaire

Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar

Elles ont dit
"Le magazine de Julie, je le lis, je l’adore !
Je fais même des efforts en brico ! Yooooo !"
A propos de Julie Magazine... par Pauline