Si tu es sur les réseaux sociaux, tu as peut-être vu passer le nom des deux célèbres Youtubeurs avec celui d’Emmanuel Macron… Comme nous, tu as du te dire qu’il s’agissait d’une blague. Eh bien non ! Figure-toi que le président a envoyé une vidéo à Mcfly et Carlito, pour leur lancer un défi. Si si !

Je vous lance un défi  : faites une vidéo pour réexpliquer ces gestes [barrière], l’importance de les respecter, de ne pas nous rassembler, de ne prendre aucun risque, de ne pas avoir de grands regroupements, faire au maximum le télétravail. Faites cette vidéo toute simple et si vous avez 10 millions de vues, je prends un engagement : vous venez tourner à l’Élysée. (…) À vous de jouer !

Les deux compères ont bien sûr relevé le défi, et ont même réussi à convaincre le président (du moins la personne qui s’occupe de sa communication) de participer à une vidéo « anecdotes ». Dans ce format, habituel sur leur chaîne, une personnalité raconte un épisode de sa vie, et les Youtubeurs doivent deviner si oui ou non cette anecdote est vraie.

Si le président tient son engagement, il va donc devoir se prêter au jeu avec Mcfly et Carlito.

Certains dénoncent un plan politique du président qui désire attirer la sympathie des jeunes à l’approche de la prochaine élection, et reprochent aux Youtubeurs d’avoir accepté le « défi », jugé presque comme un affront face à la situation précaire de beaucoup de jeunes dans le pays. D’autant plus que dans leur clip, censé rappeler les gestes barrières, ils avouent plutôt ne pas vraiment les respecter. Une chanson humoristique comme ils ont l’habitude d’en faire.
D’autres, au contraire, soutiennent Mcfly et Carlito et ont hâte de découvrir cette vidéo qui promet de faire le buzz.

Et toi, qu’en penses-tu ? Est-ce que ce clip sur les gestes barrière peut faire changer la mentalité des gens, ou bien est-ce que ce défi reste juste un buzz rigolo ? Un président de la République peut-il/doit-il se prêter à ce genre de « défi » ?

Découvre le clip « Je me souviens » qui a déjà dépassé les 10 millions de vues.